(MàJ) Nomination des copains au Conseil constitutionnel par Macron et Ferrand

Nominations de Jacqueline Gourault et Véronique Malbec: pour la compétence, on repassera

1
1083
nominations conseil constitutionnel macron ferrand
Mise à jour du 18/02/2022: Selon des informations du Point, une enquête préliminaire pour «prise illégale d'intérêts» a été envisagée par un des vice-procureurs du Parquet National Financier, M. Amar, au sujet de la nomination de Véronique Malbec par Richard Ferrand (voir le rappel de l'affaire ci-dessous). Le dirigeant du PNF, Jean-François Bohnert, s'est opposé à l'ouverture de l'enquête, ce qui permet de faire souffler l'exécutif.

Article du 15/02/2022: Emmanuel Macron nomme l’une de ses ministres au Conseil constitutionnel, Jacqueline Gourault. Il s’agit d’une amie de François Bayrou, qui n’est « pas habituée aux questions constitutionnelles ».

Madame Gourault est une ancienne prof d’histoire géo. Elle a été maire du village de 4.500 habitants de la Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher), puis conseillère générale, sénatrice, avant d’être ministre de plein exercice. Autant dire que les questions constitutionnelles, elle les apprendra sur le tas.

C’est la deuxième fois qu’Emmanuel Macron « recase » un de ses ministres dans cette instance, après Jacques Mézard en mars 2019. » Il suit ainsi les traces de son mentor François Hollande, qui avait nommé son ancien ministre Laurent Fabius en remplacement de Jean-Louis Debré en 2016 à sa tête.


Pour Richard Ferrand, la juge est partie

Le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand choisit, lui, la magistrate Véronique Malbec, ancienne directrice de l’École nationale de la magistrature est actuellement directrice de cabinet du garde des Sceaux. C’est elle qui a démarrée à rennes l’enquête dite des Mutuelles de Bretagne qui le visait personnellement pour prise illégale d’intérêt et qui s’est conclu à la stupéfaction générale par un classement sans suite.

Avec Alain Juppé et Laurent Fabius, on compte donc 5 politiques « purs » sur 9 membres. Et celui-ci a toujours accompagné le Gouvernement dans la crise sanitaire, y compris en reniant ses propres arbitrages.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de vote(s): 11

Soyez la première/le premier à voter

1 COMMENTAIRE

  1. Merci d’avoir relaté la scandaleuse proposition de nomination de Véronique Malbec au Conseil Constitutionnel. Il est écrit que cette magistrate du parquet a démarré l’enquête à Rennes mais c’est le procureur du parquet de Brest qui a classé sans suite l’enquête en cours et mis fin à la mise en examen de Richard Ferrand. Par contre la supérieure hiérarchique du procureur de Brest était bien mme Malbec. Voir les détails dans l’article très complet de Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Ferrand#Affaire_des_Mutuelles_de_Bretagne

Laisser un commentaire