AccueilPolitique(MàJ) 6 militants de Zemmour aspergés d'essence sur le pont de Linas...

(MàJ) 6 militants de Zemmour aspergés d’essence sur le pont de Linas dans l’Essonne

Mise à jour du 21/03/2022: Une justice exemplaire? Interpellés après les faits (ci-dessous), deux hommes âgés de 24 et 26 ans sans antécédent judiciare ont été condamnés par le tribunal d'Evry… à indemniser les victimes et à réaliser un stage de citoyenneté.

Article du 20/03/2022: Vendredi soir, six militants et trois adolescents ont été aspergés d’essence sur le pont de Linas (Essonne) où ils s’étaient installés avec une banderole d’Eric Zemmour et quelques drapeaux tricolores.

Vers 19 heures, une voiture avec deux personnes à bord a ralenti à leur hauteur et le passager a aspergé les militants avec de l’essence en très grande quantité. Leur sous-vêtement en étaient même imprégnés, confirmera Stéphane Milosevic, conseiller municipal à Montgeron et référent de Reconquête en Essonne au Parisien.


Une plainte a été déposé


Heureusement, une voiture de la Police Municipale est arrivé immédiatement et à ce même moment, la voiture des malfaiteurs été revenue sur les lieux du crime, peut-être pour mettre le feu, l’enquête nous le dira. La police a poursuivi cette voiture et une personne a été interpellée le lendemain.

Une plainte a été déposée au Commissariat d’Arpajon et l’enquête suit son cours. Dans cette campagne présidentielle extrêmement violente, l’irrémédiable peut survenir à tout moment. Nous vous parlions il y a quelques temps des problèmes auxquels été confronté les militants d’Eric Zemmour à Montpellier.

Rappelons que le transport de carburant, essence ou gasoil, est soumis à l’ADR : Accord européen relatif au transport des marchandises Dangereuses par Route, il faut en outre que votre véhicule soit équipé de deux extincteurs. Cet acte ignoble est probablement un acte prémédité, ce qui serait une circonstance aggravante pour les racailles!


Plusieurs personnes agressées après le meeting de Zemmour à Metz

Ce même soir, à la suite du meeting d’Eric Zemmour à Metz, Stanislas Rigault, Président de Génération Z et un couple ont été violemment insultés (voir la vidéo ci-dessous).

Ces cas de violences, quelles soient physiques ou verbales, se multiplient vis à vis de militants de Reconquête, du RN et de LR.
La violence gratuite ne réglera aucunement les problèmes, il faut trouver un autre moyen d’expression!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 5

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

2 Commentaires

  1. Par contre, pas un problème pour le meeting de Mélenchon. Les antifas avec les méthodes de ceux qui semblent combattre, ne se trompent pas de cible Qui des plus exécrables les fascistes où les antifascistes.

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :