AccueilMédiasVidéosJean Castex parle de le contrepartie au RSA comme d'une peine judiciaire!

Jean Castex parle de le contrepartie au RSA comme d’une peine judiciaire!

Prépare-t-il ses interventions à la télévision? Espérons que non, sinon c’est grave. Le Premier ministre Jean Castex était au journal de TF1 (où Gilles Bouleau ne l’a – curieusement – pas été interrogé sur le scandale des cabinets de conseil) où il a parlé du nouveau dispositif du RSA que propose le candidat Macron avec 15 à 20 heures de travail dans un obscur « parcours d’accompagnement » de recherche d’emploi en lien avec les départements. En évoquant ces fameuses « heures de travail » il a parlé de Travail d’intérêt général (TIG), reprenant le vocable des gens condamnés en Justice!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :