AccueilRacismeRacisme anti-blancÀ Nantes, 1 agression gratuite aux cris de «Ta gueule, sale blanc»

À Nantes, 1 agression gratuite aux cris de «Ta gueule, sale blanc»

Mercredi 6 avril 2022 à minuit, dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique), un homme a l’audace de faire remarquer à un jeune homme de 19 ans, fortement alcoolisé, qu’il parle très mal aux deux jeunes femmes qui l’accompagne. Mal lui en a pris, nous narre Ouest-France. Ni une, ni deux, l’homme est insulté à son tour au cri de « Ta gueule, sale blanc ». Puis il est projeté à terre et subit de multiples coups de pied et de poings au visage, sous les encouragements de 2 jeunes femmes (18 et 20 ans) qui l’insulte dans les mêmes termes.


Trois gardes à vue sur un chef d’accusation de racisme

Après avoir pris la fuite, les trois individus auteurs de ces actes de racisme anti-blanc sont retrouvés par la police. Les deux jeunes femmes ont été placées en garde à vue pour «violences volontaires en réunion en raison de l’appartenance de la victime à une race». L’auteur des coups est allé en cellule de dégrisement avant de pouvoir répondre à la police. Quant au jeune homme agressé, il a été emmené au CHU de Nantes sans que l’on ne connaisse la réalité de son état de santé. A suivre…

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 3.3 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :