AccueilSociétéViolencesL'ivoirien installé à Nogaro violentait ses 4 compagnes et ses 28 enfants

L’ivoirien installé à Nogaro violentait ses 4 compagnes et ses 28 enfants

C’est une de ses 3 compagnes qui a donnée l’alerte. Un ivoirien de 42 ans, installé à Nogaro, paisible ville de 2.000 âmes du Gers, faisait vivre depuis plusieurs années un véritable enfer intra-conjugal derrière les murs d’une grande bâtisse insalubre, à ses 4 compagnes, dont une épouse officielle, ainsi qu’à ses 28 enfants.

L’homme ultra-violent a été mis en examen jeudi 7 avril 2022 pour viols sur épouse, actes de torture et de barbarie, et violences volontaires sur mineurs et mis sous écrou à Agen. Sur les 28 enfants, seuls trois sont majeurs et l’un d’entre eux est issu d’une union avec une précédente femme.


Les services sociaux ont hérité de… 25 enfants.

Trois des femmes concernées sont également mises en examen pour violence sur mineur et non dénonciation de crimes. Les faits examinés par la Justice s’étendent de 2020 à 2021 et l’enquête, selon la Justice va être longue pour reconstituer toute la violence de ce foyer de l’horreur. (Source: CNews/Image d’illustration:Flickr)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4 / 5. Nombre de vote(s): 5

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :