AccueilJusticeLaxisme1 clandestin avoue avoir agressé au couteau 3 femmes, il est remis...

1 clandestin avoue avoir agressé au couteau 3 femmes, il est remis en liberté

Un homme d’une trentaine d’années suspecté d’avoir agressé sexuellement 3 jeunes femmes dans le même quartier de Tours à 3 jours d’intervalle, de surcroît clandestin sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire Français (OQTF) et assigné à résidence a été remis en liberté. En cause, son identification n’a pas pu être assez précise lors de la séance d’identification.

Il avait pourtant avoué en garde à vue avoir exigé, un couteau laguiole à la main, un « kiss » (NB: l’homme ne parlant pas français) à l’une des trois victimes dans la nuit, proche d’un jardin. Les doutes sur son implication dans les deux autres faits, au mode opératoire identique, ne laisse guère de place au doute. Une des victimes témoigne des faits qui lui ont glacé le sang:

« Aux autres, il aurait demandé « un kiss », moi je n’ai rien entendu, il est resté à une vingtaine de centimètres de moi »

Claire, une des victimes du rôdeur sans papier, La Nouvelle République, 18/04/2022

Le clandestin devra se représenter devant le délégué du procureur pour un simple rappel à la Loi pour port d’arme « de la tradition française », qui n’a pas été requalifié en arme blanche par destination.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 3.8 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :