AccueilInternationalIslam dans le MondeEn Bavière, au nom du cosmopolitisme, des lycéennes privées de robes courtes...

En Bavière, au nom du cosmopolitisme, des lycéennes privées de robes courtes et de shorts

En ce moment, la Presse Allemande parle du cas de la Realschule d’Ebersberg, en Bavière où le règlement intérieur sur la tenue des lycéennes a été resserré suite aux plaintes de certains enseignants « venus de l’étranger » et lycéens venant « d’autres cultures » selon l’aveu même du directeur de l’école. Ainsi, malgré les fortes températures, les robes courtes ou les shorts y sont désormais prohibés.

Interrogé par les journalistes, le directeur Markus Schmidl parle en effet de société cosmopolite, où « les droits de l’individu s’arrêtent là où les autres se sentent dérangés« .


Une trop forte excitation sexuelle en cause?

L’annonce a été faite dans certaines classes à coup de présentation Powerpoint, dans le dos des parents d’élèves, dont certains se sont indignés du dispositif, alors qu’il sont d’ordinaire tenus au courant sur tous les autres sujets. Pour protester contre ces mesures, certains lycéens ont coupé leurs T-shirts pour être le ventre nu.

Une mère de famille témoigne: « le fait que les professeurs soient « excités sexuellement » lorsque les filles sont vêtues d’un crop top ou ont un décolleté trop profond, ne peut pas être un argument acceptable » pour faire limiter la liberté des jeunes filles.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de vote(s): 11

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

3 Commentaires

  1. arrêtez la bière, vous êtes devenu cinglés ! attaquer-vous plutôt au réseaux pornographiques, cinéma idem, prostitution , etc vente et consommation de drogues.

  2. Nous aurons bientôt le même problème en France. Expérience faite, j’ai refusé de faire un cours universitaire devant des diplomates en Algérie, ils attendaient un monsieur portant mon nom! Et ça n’est pas une bla

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :