AccueilMédiasVidéosGoldnadel : «Dès l’instant où l’agresseur est de couleur, il y a...

Goldnadel : «Dès l’instant où l’agresseur est de couleur, il y a une sorte de crainte»

L’avocat et essayiste, Gilles-William Goldnadel est revenu sur la nationalité des personnes qui ont été interpellées après les débordements au Stade de France, lors de la finale de la Ligue des Champions :

«Dès l’instant où l’agresseur est de couleur, il y a une sorte de crainte». 

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de vote(s): 10

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :