AccueilMensongesScandalesDestruction des images promises aux sénateurs des violences au Stade de France

Destruction des images promises aux sénateurs des violences au Stade de France

Le responsable de la sécurité au Stade de France présent le soirée de la finale de la Ligue des Champions samedi 25 juin mai l’a annoncé lors de son audition au Sénat. Les images des violences perpétrées au Stade de France enregistrées par les 220 caméras de l’infrastructure ont été détruites au bout de 7 jours.

Elles n’ont donc pas été perquisitionnées par la Justice, saisie de ces faits, qui s’est contentée de les demander 12 jours après le soir de la finale (info: Le Monde). De ce fait, le chiffre fantaisiste des 30.00 à 40.00 spectateurs à l’extérieur du Stade de France brandi par le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin ne saura jamais être contredit.

Et ce, alors même que Gérald Darmanin a promis aux sénateurs de leur communiquer les images. Il ne reste plus que les images des abords du Stade de France, qui elles sont conservées 30 jours. Cachez cette vérité que je ne saurai voir.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 2

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :