AccueilÉcologie et santéÉcologie punitiveFin des moteurs thermiques: la mort accélérée de l'industrie européenne automobile?

Fin des moteurs thermiques: la mort accélérée de l’industrie européenne automobile?

Dans le cadre du plan climat et sur proposition de la Commission européenne, le Parlement européen vote pour l’interdiction de la vente de voitures neuves à moteurs thermiques neuves à partir de 2035. Israël mettra en place la même mesure en 2030. Depuis le premier trimestre 2022, les véhicules hybrides, représentent un quart des ventes européennes.

« L’électrique restera structurellement assez coûteux pendant un moment. On va vers un marché qui s’adresse de plus en plus à des gens qui ont plus de moyens ».

Eric Kirstetter, cabinet Roland Berger (Charente Libre)

Cette disposition ne concerne pas les voitures de sport haut de gamme, après un amendement italien dit amendement Ferrari qui exclu de cet accord les voiture fabriquées à moins de 1.000 unités). De fait, on le voit bien, c’est une décision anti-sociale. Voici le coup de gueule de Gérard Carreyrou :


Sabordage industriel

Pour le président de la Plateforme automobile, Luc Chatel, c’est un sabordage industriel.


Des mouvements sociaux à prévoir

Pour Pierre Chasseray, de 40 millions d’automobilistes, on risque de créer “un mouvement type Gilets Jaunes puissance 10”

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 1 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :