AccueilImmigrationFrance et Algérie décident d'augmenter les mouvements de population entre les 2...

France et Algérie décident d’augmenter les mouvements de population entre les 2 pays

Alors que les français sont massivement contre l’augmentation de l’immigration (sondage IFOP récent), le Gouvernement français accélère encore. Dans la cadre de 5e réunion du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), Elisabeth Borne, en voyage de deux jours en Algérie, et son homologue algérien Aïmene Benabderrahmane annoncent conjointement qu’ils vont amplifier les mouvements de personnes (comprendre: l’immigration légale) entre la France et l’Algérie.

En revanche, pour Elisabeth Borne, aucune avancée sur le dossier mémoriel et seulement de vagues promesses sur la reprise des clandestins vers l’autre côté de la Méditerrannée. La panne d’essence, en somme.


« Favoriser la circulation des personnes »

Dans le détail, l’accord signé cette semaine vise à « favoriser la circulation des personnes entre les deux pays ».

Si cela doit se faire au profit de certaines catégories (non précisées), selon le premier ministre d’Algérie, « cette ouverture devra être généralisée pour faciliter les rencontres entre les familles des deux pays«  (Observalgerie, 10 octobre 2022).

Il est bien connu que des familles françaises en Algérie 60 ans après l’indépendance, ça court les rues, alors que l’inverse…

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.4 / 5. Nombre de vote(s): 5

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :