AccueilInternationalEuropeLa Commission européenne a payé pendant des années 15.000 € par mois...

La Commission européenne a payé pendant des années 15.000 € par mois un directeur violeur

Il y a les grands discours de la Commission européenne sur les violences sexuelles et puis il y a la réalité. Le 11 septembre 2015, à Bruxelles, le haut fonctionnaire européen estonien Margus Rahuoja, 48 ans viole sa subordonnée, une assistante juriste française de 26 ans.

Il travaillait alors comme directeur de l’aviation à la direction générale des transports. Les faits se déroulent après un « pot bien arrosé » dans le bureau du directeur pour fêter la naissance de sa dernière fille, survenu deux semaines plus tôt.


3 jugements de culpabilité successifs

La jeune française dépose courageusement plainte, et l’homme est condamné par la justice belge en février 2019 (4 ans de prison), puis devant la chambre d’appel le 23 septembre 2019 (6 ans de prison et 30.000€ de préjudice moral) comme le rappelle L’Essentiel. Devant la justice, l’homme a toujours nié les faits, parlant constamment d’une relation consentie.
En septembre 2022, en cassation, la condamnation de Margus Rahuoja devient définitive, résultant en quatre ans de sursis (sursis, vous avez bien lu).


Pas une seconde derrière les barreaux

Malgré la gravité des faits, la Justice belge contourne un procès en assises, et le haut fonctionnaire n’aura jamais passé une seule minute en prison, son avocat plaidant qu’il n’y avait aucun risque de soustraction à la justice!

La commission, qui l’a « suspendu » pendant toute les durée de la procédure judiciaire, lui conservant le titre de «conseiller principal Multimodalité» et a maintenu sa rémunération de 15.000 euros mensuels à 75% pendant six mois avant de lui verser ensuite en totalité, et ce pendant des années. Le violeur lituanien touchait donc le pactole en restant chez lui, avec la bénédiction de la règle européenne!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 3.7 / 5. Nombre de vote(s): 3

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :