AccueilPolitiqueMacronJean Castex, candidat de Macron à la tête de la RATP, ne...

Jean Castex, candidat de Macron à la tête de la RATP, ne pourra pas appeler ses anciens ministres

Ce sont quelques lignes dans la déclaration de la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique (HATVP) mais elles pèsent lourd. En vertu de la Loi sur les conflits d’intérêts, s’il accède à la présidence de la RATP l’ancien premier ministre Jean Castex ne pourra pas appeler les ministres.
Il devra donc (c’est très sérieux) attendre à côté de son téléphone qu’ils les appellent eux-mêmes. Il fallait y penser avant de penser à le proposer à ce poste, non?

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

  1. Voilà bien un faux problème, il y a tant de moyens de faire savoir qu’il faut l’appeler, l’inviter à déjeuner…En revanche, curieux qu’il ait accepté ce poste, généralement réservé aux anciens complices. Mais il doit vouloir rester à Paris pour les étude de ses filles.

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :