AccueilIslamSéparatisme1 conducteur impose 40 minutes de sourates dans son bus entre Aix...

1 conducteur impose 40 minutes de sourates dans son bus entre Aix et Marseille

Les faits se sont déroulés dimanche 20 novembre 2022 à Aix-en-Provence, sur la ligne vers Marseille qui transporte chaque jour de la semaine entre 10.000 et 15.000 passagers. Un chauffeur de bus a diffusé pendant les 40 minutes du trajet Aix-Marseille des sourates du Coran (clairement identifiables d’après les vidéos prises par les témoins) depuis les hauts-parleurs de son bus jusqu’à l’arrivé en Gare Saint-Charles.

Parmi la cinquantaine de passagers, une poignée a tenté, en vain, de demander au chauffeur, une recrue d’un sous-traitant, dès le démarrage du bus, d’arrêter l’enregistrement de la psalmodie. Ce à quoi l’intéressé s’est contenté de répondre :

« C’est mon bus ! Je fais ce que je veux. Si t’es pas content, tu descends ».

Le chauffeur du bus (propos rapportés par Le Figaro, 22/11/2022)

Un algérien présent dans le bus a expliqué à France Bleu, a posteriori à quel point il voyait un point commun avec l’Algérie des années du Front Islamique du Salut (FIS):

« Cela me rappelle l’Algérie, avec le FIS. Les islamistes, ils passaient ça dans les bus. C’est interdit aujourd’hui en Algérie ! Et j’entends ça ici ! C’est la première fois. C’est catastrophique ! Il faut réagir. »

Alertée lundi, la régie des transports des Bouches-du-Rhône, dans un communiqué, a dit mener une enquête sur l’individu, qui a été privé de volant le temps de l’enquête, et parle d’un épisode « inédit » dans son histoire.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 3

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :