AccueilSociétéIntellectuelsMichel Onfray pulvérise les "lâches" qui ont laissé tuer Samuel Paty

Michel Onfray pulvérise les « lâches » qui ont laissé tuer Samuel Paty

On apprenait hier que le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty décapité le 16 octobre 2020 à Éragny par un russe d’origine tchétchènes transportait un matreau dans son sac par crainte des « islamistes locaux » et qu’il voulait constamment être ramené par des collègues discrètement à distance de chez lui.

Voici en écho la charge impitoyable de Michel Onfray contre l’Education Nationale qui n’a « pas d’honneur » à ne pas célébrer Samuel Paty par peur des représailles. Et contre le Gouvernement de l’époque, qui tente de dissimuler une guerre civile qui ne dit pas son nom. Violent, très violent, mais juste.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de vote(s): 44

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

%d blogueurs aiment cette page :