A Besançon, 1 mère et sa fille échappent de peu à des tirs à l’arme de guerre

Jeudi 24 novembre 2022, à Besançon, une mère et sa fille qui circulaient de nuit à bord d’une Volkswagen Golf ont reçu deux balles de fusil d’assaut de type Kalachnikov dans leur véhicule à hauteur d’une ligne de tramway.
Alors qu’elles rentraient du cinéma, elles ont été les victimes collatérales d’une course poursuite dans le quartier Planoise entre un scooter qui pourchassait, fusil à l’épaule, une Peugeot 308, qui embarquait deux jeunes hommes de 21 et 24 ans. Douze coups de feu ont été tirés en tout depuis le deux-roues, selon les relevés de la police.


Un véritable miracle

Le véhicule des deux femmes a été percuté à pleine vitesse par l’automobile, sans qu’elles ne soient blessés.
La police a pu mettre la main sur les deux occupants de la 308, mais pas sur les deux autres personnes sur le scooter. L’un des deux hommes en question était recherché par la police pour une peine de prison non exécutée, et il a été aussitôt écroué. L’autre est également connu des services de police pour des affaires de stupéfiants. Les raisons de la fusillade, elles, restent floues.

(Source: L’Est Républicain)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 007 868 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :