La mairie de Cannes prive d’emplacement de marché le père de l’agresseur d’1 nonagénaire

Rappelons les faits : A la fin du mois d’août, trois mineurs avaient violemment frappé dans son dos Angèle Houin, une dame âgée de 89 ans au passage Gémeaux à Cannes. Bien évidemment, ils lui avaient aussi volé son sac et tout cela sous les « yeux » des caméras de vidéosurveillance.
L’octagénaire, qui revenait de courses, avait été retrouvée inanimée par les pompiers. Verdict : traumatisme crânien et de nombreuses contusions. Aujourd’hui, cette pauvre mamie est toujours traumatisée, elle n’a toujours pas retrouvé le sommeil et n’ose plus repasser par le lieu de son agression.


Des centres éducatifs fermés dans toute la France

Après leur arrestation, les trois jeunes délinquants avaient été placés en centre éducatif fermé (un à Marseille, un à Bordeaux et le dernier à Saint Etienne). Deux d’entre eux ont été déclarés coupables de vol accompagné de violences par le Tribunal pour enfants de Grasse ce 30 novembre. Ils resteront dans leur centre jusqu’au 28 août 2023, date à laquelle le Tribunal prononcera leur sanction. Le troisième comparse, complice d’avoir filmé la scène de violence, fut relaxé. Ces trois mineurs avaient déjà retenu l’attention de la police le 27 juillet pour une affaire similaire : tentative de vol avec dégradations commise en réunion.


Un père de famille très médiatisé

Les vidéos de l’agression étaient devenues virales sur les réseaux sociaux montrant indignation et incompréhension des Français. Comment peut-on s’en prendre à une dame âgée, fragile et innocente? Monsieur Bouchaib Azhari, le père de celui qui avait frappé la dame par derrière, voulait redorer son image en passant à l’émission TPMP en se victimisant, montrant l’image d’un bon père de famille, victime d’un gamin incontrôlable et surtout victime de la Mairie de Cannes qui le prive de son emplacement de marché à la Bocca.

La violence est silencieuse alors que la mesure spectaculaire prise par le Maire de Cannes, David Lisnard, fait du bruit. En effet, le Président de l’Association des Maires de France explique que les « parents sont responsables de leurs enfants ». Le fils de Monsieur Azhari avait déjà connu plusieurs conseils de discipline et des mesures d’exclusion dans plusieurs établissements scolaires. Il avait aussi fait l’objet d’une information préoccupante à son sujet.


La Justice s’est déjà prononcée

La décision de la Mairie de Cannes se justifie par le motif suivant :

« On ne peut tout simplement pas donner le droit d’occuper le domaine public à des personnes à l’origine de troubles à l’ordre public ».

La mairie de Cannes


D’autant que l’emplacement de marché ne représente qu’une demi journée de travail par semaine!

Le père de famille n’est pas blanc comme neige comme il le prétend, loin de là: il doit rembourser 59.000 € à la CAF et au département car il a omis de déclarer son activité d’agence de voyage…

Lundi 5 décembre 2022, le tribunal administratif a rejeté le recours du père de famille (Valeurs actuelles), mais sans se prononcer sur le fond. Désormais, la question est la suivante: cette décision logique prise par la Mairie de Cannes va être examinée par la Justice : était-ce une décision proportionnée? Ce débat est de la même nature que celui de supprimer les aides sociales aux parents de délinquants?

Que faire pour responsabiliser les parents?


Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 3.9 / 5. Nombre de vote(s): 7

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 887 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :