La maire écolo qui impose du bois de cagette à ses administrés et va à New York photographier 1 vrai sapin de Noël

La maire écologiste du 12ème arrondissement de Paris depuis 2020, Emmanuelle Pierre-Marie, a posté sur son compte Instagram de nombreuses photos de ses vacances pour rendre visite à sa fille et à ses petits-enfants à New York pour Noël. Parmi celles-ci, plusieurs photos de sapins de Noël traditionnel et des éclairages de Noël féériques.

De quoi rendre amers certains habitants de son arrondissement, endroit dans lequel elle a exposé un lamentable simulacre de conifère avec du bois de cagette recyclé (NB: une « merde sur socle », aurait dit François Truffaut) en guise de sapin de Noël.

Non contente de cette polémique, madame la maire a tentée de s’excuser du bilan carbone désastreux de son aller-retour aux Etats-Unis (de l’ordre d’1,75 tonne de CO2 dans l’atmosphère) dans un tweet tout aussi piteux.

Faisons la synthèse de cette histoire contemporaine à la sauce bien-pensante: quand on agit pour soi, on peut polluer allègrement. Par contre, quand il s’agit des autres, c’est l’enfer sartrien: ça pollue, c’est pas bien. J’ai bon ?

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 890 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :