Un HLM de Nice privé de chauffage et de gaz par des squatteurs

A Nice, Michele Imperio, 59 ans, est un homme à bout qui a décidé de témoigner pour tous ses autres compagnons de galère. Les compteurs de gaz reliés à leur immeuble HLM ont été volés par des squatteurs et les canalisations endommagées, si bien qu’il n’a plus ni eau, ni chauffage depuis plusieurs jours. Aujourd’hui, l’homme qui habite l’appartement depuis 2017 reçoit les journalistes de Nice-Matin avec la grippe :

«Il y a beaucoup de squatteurs. Des personnes qui arrivent, qui s’approprient des logements et qui font n’importe quoi».

Son quotidien se résume au système D, comme de faire la vaisselle avec des jerricans.

Le bailleur social de l’immeuble, Côte-d’Azur Habitat, est au courant de cette situation dramatique, mais les solutions tardent à être mises en œuvre. Michele Imperio le déplore: «Quand on les prévient, ils viennent mais ils ne peuvent pas faire grand-chose si ce n’est constater et mettre des robinets pour éviter les fuites de gaz».

(Image d’illustration)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 895 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :