Un clandestin algérien multicondamné inexpulsable depuis 2020

  • Sujets dans cet article:
  • OQTF

Voici en cette nouvelle année une illustration cinglante que Gérald Darmanin n’a rien obtenu du tout du Gouvernement algérien sur le front des laisser-passer consulaires de la France vers l’Algérie.

À Bayonne, un clandestin algérien de 29 ans, présent en France depuis 6 ans et sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) ne peut toujours pas être expulsé malgré cinq passages devant la Justice depuis juin 2020, dont le dernier en date concerne des vols et dégradations les 31 décembre et 1er janvier 2023. Car l’Algérie ne veut pas de lui.

L’homme a déposé des demandes d’asile en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas, mais partout celles-ci ont été rejetées. Résultat: il continue de promener sa délinquance un peu partout en France.
Ainsi, il a été condamné à Paris et à Nantes pour vols, violences dégradations et outrages. Mais que fait l’Etat face à ce genre d’individu? Rien ou si peu.
(Source : France Bleu)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 2

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 830 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :