La députée de Mayotte Estelle Youssouffa: «Il faut verrouiller notre frontière qui est laissée grande ouverte»

De nouveau en déplacement pour le réveillon de l’An à Mayotte, le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin prétend vouloir renforcer les moyens de lutte contre l’immigration clandestine comorienne et y restreindre le droit du sol. Du fait de sa géographie proche des Iles Comores, aujourd’hui, la moitié de la population sur cette île nichée dans l’Océan indien est étrangère.


Il faut sanctionner les Comores

La député Estelle Youssouffa, du groupe LIOT (Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires) à l’Assemblée nationale déclare :

«Il faut enfin absolument un changement de ton et de discours avec les Comores, qu’elles soient sanctionnées pour la pression migratoire qu’elles exercent à Mayotte».


Malgré la loi Thani, les bateaux de migrants sont toujours aussi nombreux!

La député regrette que dans l’Hexagone, le gouvernement «a beaucoup de mal à prendre la mesure de la crise» à Mayotte. La loi Thani n’a rien changé:

« Les bateaux de migrants sont toujours aussi nombreux (…) nous n’avons pas observé de diminution des naissances« .

Du côté du député LR de Mayotte Mansour Kamardine, au-delà de la levée du droit du sol, il faut en finir avec des politiques publiques « aimants de l’immigration clandestine » (Marianne, 02/01/2023)


« Il y a dix, il n’y avait pas une seule violence« … aujourd’hui nous subissons le flux migratoire »

En dix, la situation s’est dégradée, «Mayotte ne peut plus». C’est la « dégradation des services publics, des infrastructures insuffisantes « . Cette île splendide est tombé dans le chaos et l’anarchie avec la drogue, la pauvreté, le chômage. Le pire, c’est la violence importée des Comores par des mineurs isolés ultra-violents, en attente de naturalisation.

A Mamoudzou, capitale de Mayotte, ces bandes de jeunes s’affrontent jour et nuit avec des couteaux et des barres de fer. Ils règlent leurs comptes à coup de machettes, les voitures sont brûlées, les magasins saccagés, les habitants molestés, les habitations pillées.

Des incendies criminels, des vols et même des meurtres ont été signalés. La compagne d’un gendarme a été violée par 3 hommes en fin de journée, en plein centre ville, non loin de la Mairie (Paris Match, novembre 2022).


Les unités du RAID passeront plus de temps sur place que prévu

Les habitants se sentent délaissés par l’Hexagone. Même l’action du RAID (intervenu en novembre 2022) face à des mineurs délinquants semble insuffisante. Malgré la présence accrue des forces de l’ordre, la violence explose. Cette violence vient des Comores, ils veulent reconquérir Mayotte.

En 2019, le Premier ministre français Édouard Philippe avait déclaré l’état d’urgence sur l’île, de violents affrontements entre la police et les manifestants sont devenus monnaie courante, faisant des victimes et causant d’importants dégâts matériels. La situation a un effet dévastateur sur l’économie de l’île, car les touristes annulent leurs voyages en masse.

Estelle Youssouffa connaissait un paradis à Mayotte, aujourd’hui, c’est devenu un enfer!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 890 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :