En septembre 2022, Macron disait aux entreprises que les factures d’énergie allaient « devenir raisonnables »

En septembre 2022, devant la caméra de BFMTV, le Président de la République Emmanuel Macron demandait aux petites et moyennes entreprises, ainsi qu’aux collectivités locales de ne pas signer de nouveaux contrats de fournisseurs d’énergie à « des prix fous », le temps, selon lui, que le Gouvernement renégocie « le marché du gaz et de l’électricité ».


« Pas d’emballement, pas d’inquiétude »

Il affirme dans la foulée qu’en européens, les prix allaient « redevenir raisonnables ». Aujourd’hui, bien loin du verbiage présidentiel, certains se retrouvent avec des factures parfois multipliées par 20 qui les obligent à mettre la clé sous la porte!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 890 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :