(MàJ) Aide à une boulangère: la ministre Olivia Grégoire aurait-elle tout bidonné?

Mise à jour du 10 janvier 2023: Ce matin sur Sud radio, la boulangère de Sarlat Isabelle Nimal maintient que la ministre a menti à l’antenne de BFMTV (voir historique ci-dessous):


Article du 7 janvier 2023: Lors de l’émission «Le live Toussaint» du 6 janvier, la Ministre déléguée aux Petites et Moyennes Entreprises, au Commerce et à l’Artisanat, Olivia Grégoire, débattait des répercussions de la crise énergétique sur les artisans sur le plateau de BFM TV avec le chef étoilé Philippe Etchebest et Maxime Lefebvre, gérant de trois boulangeries à Amiens.

Elle est revenue sur les négociations difficiles avec les fournisseurs d’énergie et la possibilité de résilier un contrat récemment signé à des prix ahurissants et de pouvoir le renégocier à un prix cohérent, soit aux alentours de 300€ le Mwh, c’est à dire au prix conseillé actuellement par la CRE (Commission de Référence de l’énergie).


Une boulangère de Dordogne prise en exemple

Dans sa lancée, Madame Grégoire cite le cas de Madame Isabelle Nimal, gérante de deux boulangeries à Sarlat et Carsac-Aillac, qui fut en pleurs au mois de décembre sur le plateau de TPMP.

Sur le plateau du Live Toussaint, Madame Olivier Grégoire, confirme avoir appelé ou fait appeler Madame Nimal, avoir étudié son dossier ligne à ligne sur une facture qui était passé de 22.000 à 90.000€ à la fin de l’année dernière. Grâce à l’action de son gouvernement, sa facture serait aujourd’hui de 37.000€.

Que nenni, Madame Nimal n’a pas eu Madame Grégoire au téléphone! tout juste a t-elle eu un simple conseiller, Pierre de Romanet, pour lui entendre dire que les aides de l’État seraient loin d’être suffisantes!

Pendant quelques heures, en France, l’ensemble des boulangers pouvait envier Madame Nimal d’avoir eu ce contact privilégié avec la Ministre déléguée.

L’illusion fut de courte durée. Décidément, ce gouvernement, ce n’est que de la comm’!

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 3

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

2 Commentaires

  1. Vous devriez soigner la rédaction de vos communiqués. (Que nini au lieu de que nenni, 300 € le Kwh au lieu de Mw/h, ça fait tout de même trois zéros d’écart, et les fautes d’accord de participe qui deviennent légion).
    C’est un peu dommage, ça fait perdre du sérieux et du crédit à vos articles que je consulte quotidiennement.
    Cordialement,

    • Bonjour,
      Merci pour ces remarques! Nous allons mieux relire nos articles dorénavant! N’hésitez pas à nous le dire comme vous venez de le faire. Très bon dimanche.

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 884 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :