Une conférence islamiste annulée à 2 reprises dans 2 départements différents!

Il faut toujours rester vigilant face aux ennemis de l’intérieur. Une conférence islamiste, initialement prévue le 27 novembre 2022 à Montfavet (dans le Vaucluse), avec plusieurs intervenants plus que sulfureux, a été annulée.
Dans un premier temps, elle avait déjà été annulée par la Préfecture du Vaucluse en raison, entre autres, du logo BarakaCity sur les flyers. En effet, BarakaCity est un association, dissoute par décret en Conseil des ministres le 28 octobre 2020 pour propagation « d’idées prônant l’islamisme radical »

reunion nov

Prétextant une erreur d’infographiste, les protagonistes de cette réunion retirent le logo incriminé, mais il est trop tard, la Préfète Violaine Démaret, reste sur sa position.


Une solution de « repli » dans les Bouches-du-Rhône

Dans un deuxième temps, les organisateurs, l’association D’clic, tentent le tout pour le tout et reprogramment l’évènement à ce dimanche 8 janvier à Cabannes dans les Bouches-du-Rhône. Grâce à la pugnacité du mouvement d’Eric Zemmour, Reconquête, les islamistes n’auront pas la parole!

Il y aura la raison officielle : l’affluence prévue (des milliers de personnes) et l’impossibilité d’assurer correctement la sécurité. L’association D’clic propage sa haine sur les réseaux, « la pub de la fachosphère nous a été trop bénéfique »…

Et, il y aura raison officieuse : le harcèlement subi par le gérant de la salle l’étoile depuis plusieurs jours.

bouches du rhone


On prend les mêmes et on recommence

Les orateurs terrifiants de cette conférence auraient été :
Nader Abou Anas, pour qui « la femme vertueuse c’est celle qui obéit à son mari. La femme, elle ne sort de chez elle que par la permission de son mari« .
Mehdi Bouzid, responsable d’un site internet et Ismaïl Abou Ibrahim, imam de la mosquée des Bleuets, à Marseille, tous trois « largement contestés » par le conseil départemental du culte musulman (CDCM) du Vaucluse.


Reconquête s’enorguieillit

Éric Zemmour, le président du mouvement, avait écrit à Monsieur Christophe Mirmand, Préfet des Bouches du Rhône pour exiger l’interdiction de la conférence.

Stéphane Ravier, sénateur Reconquête! des Bouches-du-Rhône, s’en félicite et prévient les islamistes: tant qu’il sera élu, et quelles que soient les pressions, les Bouches-du-Rhône ne sera pas un département pour eux.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 3.5 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 897 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :