Finistère: Il écrase par 2 fois un gosse de 17 ans et prend du sursis

Théo Stéphan, 17 ans, est décédé en mai 2019 après qu’un véhicule lui ait roulé dessus à deux reprises sur le parking de l’Aber-Wrac’h à Landéda, petite commune du Finistère de 4.000 habitants.

Quand on parle de laxisme de Justice, on a rarement l’occasion de la disséquer aussi précisément. Voici les condamnations inacceptables pour les 4 occupants de la voiture incriminée et dont les 3 passagers avaient pris la fuite.:
-le conducteur a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis pour « conduite sous l’empire de l’alcool et de stupéfiants, et défaut de permis de conduire » par le jugement du 5 janvier 2023,
– le passager mineur, avait été condamné à la peine d’un an de prison avec sursis par le Tribunal des enfants le 16 mars 2022,
-les deux passagers majeurs, poursuivis du chef de non-assistance à personne en danger ont été relaxés par le jugement du 5 janvier 2023.


Après l’annonce de ce peines ridiculement légères, la famille de Théo est sous le choc, et à son initiative, une marche blanche a eu lieu ce dimanche à Landéda. Plus de 1.200 personnes sont venus apporter leur soutien à cette famille révoltée par l’absence de condamnation de celui qui a tué leur fils.


Le procureur de la République de Brest a fait appel

Le procureur de la République, Camille Miansioni, constate «un manque de cohérence entre deux décisions de justice» l’une traitée par le Tribunal pour enfants et l’autre par le Tribunal Correctionnel. C’est donc un appel qu’elle demande.


« Une enquête bâclée »?

Les parents de Théo sont consternés, car selon eux, l’affaire a été traitée comme « un vulgaire accident ». Aucun appel à témoins n’a été diligenté lors de cette enquête qu’ils considèrent « baclée« .

 une pétition baptisée « Justice pour Théo »  est en ligne

Parmi les messages associés à cette pétition, on peut lire le commentaire suivant qui met en lumière la faiblesse de l’enquête:

Dans ce pays, le laxisme judiciaire est devenu trop éprouvant pour trop de pères et mères de famille. Nous nous associons avec tout le respect qui est dû à leur combat à leur peine et à leur dégoût.


Le 11 janvier 2023, le père de Théo a été interviewé avec délicatesse par Pascal Praud dans L’heure des pros :


Notre couverture : Image d’illustration

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de vote(s): 12

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

1 COMMENTAIRE

  1. Article qui résume très bien la colère et l’incompréhension de combien de famille privées de justice après la perte de leur enfant… Stop au laxisme ! La justice doit retrouver son rôle de justice , de protection des victimes et de prévention.
    #justicepourtheostephan

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 897 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :