Jonas Haddad: « Il faut supprimer les OQTF »

La polémique médiatique et politique n’en finit par de monter sur la faiblesse indigne des Obligations de Quitter le territoire (OQTF) qui ressemblent davantage à des invitations embarrassées à partir sous 30 jours de notre pays, après l’assassinat barbare de Lola le 14 octobre 2022, puis l’agression au couteau de la Gare du Nord le 11 janvier 2023, dont le point commun est qu’ils sont tous les deux l’oeuvre de personnes étrangères visées par une ou plusieurs OQTF.

Qu'a-t-on entendu depuis ? Le 27 octobre 2022*, le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin entendait rendre «impossible» la vie des étrangers frappés par une OQTF. Aujourd'hui, ce sont certaines personnes sous OQTF qui rendent la vie impossible aux français, au point de la leur ôter.

Sur le plateau de CNews, Jonas Haddad, Conseiller Régional de Normandie, estime que l’on pourrait supprimer les OQTF.  


L’avis tranché de Georges Fenech

Cet avis est aussi partagé par l’ancien député et magistrat Georges Fenech:

«Il faut supprimer les OQTF (…) À partir du moment où vous interpellez un clandestin, vous le mettez en garde à vue et vous le conduisez à l’aéroport. Immédiatement.»

Au point d’en oublier, au milieu de cette actualité qui se répète sans fin, qu’il y a aujourd’hui de l’ordre de 120 agressions à l’arme blanche chaque jour en France et dont, dans l’immense majorité des cas, les grands médias ne parle absolument pas.

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 4

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 897 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :