Richard Malka: « En Islam, on est condamné à mort pour ne plus être musulman »

Voici une passionnante interview au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1. C’est celle de l’avocat de Charlie Hedbo et de Mila Richard Malka, auteur du récent « Traité sur l’intolérance » (Grasset) qui est la retranscription de sa plaidoirie devant la Cour d’assises spéciale le 17 octobre 2022 lors du procès des attentats de Charlie Hebdo.

L’homme de Loi explique à quel point « l’apostasie » (se convertir à une autre religion ou choisir de rejeter la religion) et le « droit au blasphème » doivent devenir la règle en Islam si elle veut avoir une chance de s’intégrer à la société française. Il théorise, sur la longue période historique, un « Islam des lumières » et un « Islam des ténèbres ». Tout l’entretien est à retrouver ci-dessous:

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 5

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 842 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :