Amine Elbahi: «La Gare du Nord n’est plus la France. Elle est minée par l’explosion de la violence»

Quelques jours après l’attaque à l’arme blanche de la Gare du Nord qui a fait 6 blessés, donc un grave, les langues se délient sur la réalité de la violence subie par les passagers et les commerçants. Avec la proximité d’une salle de shoot (ou salle de consommation de drogues à moindre risque) de l’hôpital Lariboisière, on trouve des seringues en quantité dans le couloirs du hall de la Gare. Et les nuisances ne s’arrêtent pas là.

Le juriste Amine Elbahi qui s’est fait connaitre à travers sa dénonciation du salafisme à Roubaix, s’est exprimé ce matin dans la Matinale de CNews par rapport à l’insécurité qui règne dans la Gare du Nord (gare la plus fréquentée d’Europe) qui est la porte d’entrée dans Paris pour les touristes du monde entier:

«Je pense qu’il faut dire la vérité aux Français. La Gare du Nord n’est plus la France. Elle est minée par l’explosion de la violence».

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 8

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 858 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :