Le vote funeste de l’accélération des éoliennes, coup de canif à l’âme française

Jadis, la France rayonnait dans le monde entier avec ses barrages hydro-électriques et ses 58 réacteurs nucléaires déployés dans les années 70 et 80 en réponse au choc pétrolier de 1973. Désormais, que ce soit la pression anti-nucléaire des ministres écologistes jusqu’à l’Europe, ou bien le hourra d’Elisabeth Borne qui ont claironné la fermeture définitive (et irréversible) de Fessenheim, ou bien encore l’abandon du projet de recherche Astrid, le nucléaire a été stigmatisé, ralenti.
Ralenti au point que, malgré le discours opportuniste de Macron sur le besoin de construire de nouvelles unités nucléaires, qui mettent plus de temps que les éoliennes, la Loi qu’il a porté avec le Gouvernement d’Edouard Philippe prévoit toujours une baisse du nucléaire dans le mix électrique.


Les problèmes de l’énergie éolienne

Après la Loi de 2013 des hollandais libéralisant les champs d’éoliennes, le macronistes viennent de voter à l’Assemblée Nationale une deuxième phase d’accélération de l’implantation de l’énergie éolienne et des panneaux solaires dans les zones de parking.
Concernant l’éolien terrestre, on voit déjà des crispations émerger partout dans le monde, comme au Japon en décembre 2020. Leurs 350 tonnes de la fondation en béton armé et leur durée de vie très limitée (20 ans) sont le symbole de leur appartenance au monde d’avant.

Rappel historique: L'exécutif allemand, qui a voulu stopper le nucléaire après l'accident nucléaire de Fukushima au Japon en mars 2011, a adjoint au chantier des éoliennes (dont l'Allemagne est le pays le plus fourni d'Europe) de gigantesques mines de charbon extrêmement mauvaises pour la santé de tous les européens. Désormais, en face des russes, ils souhaitent doubler la production de leurs centrales à gaz. Tout cela pour rattraper le nucléaire…

La cause de la biodiversité, balayée par l’illusion d’une énergie propre

Détail qui n’en est pas un, avec ce texte sur le développement de l’éolien terrestre et offshore, les députés macronistes ont écarté pour une « cause supérieure d’intérêt national » la cause animale de la biodiversité, malgré un discours lénifiant sur le sujet.
Ils ont également mis de côté, avec l’aide de la Droite au Sénat, l’avis des collectivités locales (les maires en premier lieu), qui n’ont pas de droit de véto.
De même, la question de la distance minimale à 40 kilomètres des côtes pour les parcs éoliennes maritimes a été balayée par le Gouvernement. La pollution lumineuse et sonore qu’elles engendrent ainsi que la détérioration des côtes sauvages n’a pas pesé bien lourd entre la navette du texte entre le Sénat et l’Assemblée Nationale.

« Jusqu’à présent, c’était évalué au doigt mouillé » (…) Il s’agit à présent « d’évaluer la surmortalité causée par les éoliennes sur 30 ans » sur différentes espèces d’oiseaux, sachant que pour certaines, « une seule mort par an peut mettre en péril l’espèce ».

Olivier Duriez, maître de conférence à l’université de Montpellier, AFP, 18/11/2021

L’éolien, coûteux et peu efficace

Enfin, dernier argument-massue contre la massification des éoliennes: le coût. Voyons les chiffres officiels du gestionnaire Réseau de transport d’électricité (RTE): les éoliennes représentantes 1,6% du mix énergétique « primaire » et coûte entre 100 et 150 milliards d’euros par an (auquel il faut ajouter 100 milliards d’euros de raccordement au réseau), tandis que le nucléaire représente lui 40% du mix « primaire », et ne coûte « que » 90 milliards d’euros.
Qui plus est, le gros des énergies renouvelables françaises sont produites, respectivement, pour les panneaux solaires, en Chine, et pour les éoliennes terrestres, en Allemagne (65%) ou au Danemark (30%).

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 2

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 887 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :