A Lyon, les avocats ne pourront pas plaider avec le voile islamique

  • Sujets dans cet article:
  • Lyon

En attendant une décision nationale du Conseil national des avocats, qui rassemble tous les barreaux de France, en fin d’année 2023 sur les signes religieux pour les avocats (et philosophiques) en général et le voile islamique en particulier, les décisions commencent à tomber au plan local (28 barreaux se sont déjà prononcé en faveur de l’interdiction, dont Paris dès 2015). Il faut rappeler que les avocats ne sont pas soumis aux obligations de la Loi de 1905 sur la neutralité des agents de service public.


17 voix pour, 3 voix contre, et 2 abstentions

Ainsi, à Lyon, l’ordre des avocats, riche de 4.000 membres, vient de voter par 17 voix pour, 3 voix contre et 2 abstentions, l’interdiction dans le règlement intérieur de porter le voile islamique, tout comme tout signe religieux, politique ou philosophique dans les prétoires pour l’ensemble de ses membres, avec les deux phrases suivantes:

«L’avocat ne peut porter avec la robe aucun signe manifestant une appartenance ou une opinion religieuse, philosophique ou politique (…) « L’avocat doit revêtir le costume d’audience devant toutes les juridictions et instances administratives ou disciplinaires. L’avocat ne peut porter avec la robe aucun signe manifestant une appartenance ou une opinion religieuse, philosophique ou politique.»

Source: Lyon Capitale
Sur ce sujet: La tribune des avocats contre le voilement de leurs confrères

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 6

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 842 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :