Axelle Dorier, traînée sur 800 mètres: à 1 peine dérisoire s’ajoute 1 émeute dans la Cour d’Assises du Rhône

Dans la nuit du 18 au 19 juillet 2020 dans un parc de la « Colline Fourvière » à Lyon, Youcef Tebbal à bord de sa Volkswagen Golf roule à deux reprises et traîne, sur 800 mètres, Axelle Dorier le jour de son anniversaire. La scène s’est déroulée sous les yeux de ses 2 frères jumeaux, Evan et Théo, ainsi que des dizaines d’invités.
Ses avocats avaient plaidé l’homicide involontaire. Pourtant dans le dossier l’expert en accidentologie Hervé Fabrizi est formel, Tebbal ne pouvait ignorer le corps d’Axelle sous sa voiture:


Le moment du verdict

Ce matin, devant la Cour d’Assises du Rhône, Youcef Tebbal, qui n’endosse pas la qualification de « meurtre », a pris 12 ans de prison au lieu des 16 ans requis par l’avocat général. Son cousin, Mohamed-Amine Yelloule, passager au moment des faits, a lui été jugé coupable de « non-assistance à personne en danger », a lui écopé de 5 ans de prison dont 2 ans ferme.

L’avocat de Tebbal, Maître Versini-Bullara, est naturellement très satisfait de cette décision, et ne compte pas faire appel. Il ajoute même: il va pouvoir « tourner une page »… La famile d’Axelle aimerait pouvoir dire la même chose… Axelle a subi une douleur maximale (7 sur 7 degrés) avant de perdre la vie sous la voiture de Tebbal avec « mise à nu du cerveau par frottement ».


Après le verdict, le chaos

Au prononcé du verdict, au milieu des pleurs d’une femme au sol à laquelle Théo, l’un des frères Axelle Dorier, répond par l’insulte: (salo**, “Sortez-là (…) Bayonnez-là. Qu’elle ferme sa gueule cette pu**« . etc.), on a assisté à la réaction courroucée d’amis des accusés (une vingtaine ou une trentaine).

Ces violences verbales ont obligé la police d’évacuer la salle. Une vitre du palais de justice a été brisée par les accompagnants des 2 condamnés. Deux policiers qui gardaient le tribunal ont été frappés par les proches des accusés. L’un d’entre eux s’est vu prescrire 5 jours d’Interruption Temporaire de Travail (ITT). Enfin, les journalistes présents ont été menacés de mort. Quelques heures plus tard, 2 personnes ont été interpellées pour violences sur agent de la force publique.


Vidéos de la sortie de l’audience

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 3

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 890 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :