Quand Macron rencontre secrètement les 10 éditorialistes qui comptent à l’Elysée pour leur donner des éléments de langage

Deux jours avant la première grande manifestation contre la réforme des retraites, Emmanuel Macron a reçu à déjeuner une dizaine d’éditorialistes et de journalistes parisiens qui comptent, dont Guillaume Tabard, Dominique Seux, Françoise Fressoz, Nathalie Saint-Cricq, Benjamel Duhamel

Ce déjeuner en catimini avait pour seul objectif d’influencer l’opinion publique avec les mots choisis du Président, comme « Le Président ne croit pas à la victoire de l’irresponsabilité »… Mais chut, c’était un secret…


L’édito de Pascal Praud sur CNews en réaction à cette chronique


La réaction de Philippe Bilger sur les 10 journalistes appointés aux éléments de langage

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 12

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 002 823 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :