(Vidéo) Courageux Malek Boutih !

Quand un homme politique de gauche dénonce le clientélisme et le communautarisme dont on constate les effets spectaculaires, deux ans plus tard !

« Ça peut être un sas. Quand monsieur Mélenchon biberonne à la haine une jeunesse (…), oui, ça amène à ça… Quand toute la tonalité est violente, tout vous amène à la violence » (Malek Boutih, 19 mai 2018)

Vidéo: Jean-Luc Mélenchon, la détestation de la Police française jusqu’à l’abject

On avait quitté Jean-Luc Mélenchon qui insultait les policiers de « barbares » en septembre 2019. Et, jamais à court de récupération politicienne, en marge des manifestations du comité Traoré, sur BFMTV, le leader de la France Insoumise estimait qu’une « fraction significative de la police (…) a glissé vers ces attitudes » racistes envers les minorités (Valeurs actuelles, 7 juin 2020). Entre-temps, devant le mouvement des policiers qui protestaient contre l’angélisme de Christophe Castaner, il avait traité les syndicats de policiers d’indignes, leur donnant même au passage des leçons de self-control.

Lire la suite