Quand BFMTV met de côté l’origine africaine des agresseurs de l’infirmière dans un bus du 93

Encore un exemple frappant d’auto-censure sur BFMTV qui choisit de cacher aux téléspectateurs l’origine des agresseurs de l’infirmière qui n’ont pas apprecié d’avoir une remarque sur le non-port du masque dans un bus à Neuilly-sur-Marne.
Vous le constaterez dans la vidéo, alors que cela figure dans le témoignage original de Rachid, Agent de surveillance de la voie publique, ce court passage est caviardé par la chaîne dirigée par Marc-Olivier Fogiel (qui, rappelons-le confesse avoir  »des relations fluides avec le couple Macron », Libé). Cela renvoit à cette autre vidéo toute aussi frappante où des journalistes tentent de justifier cette constance à ne pas nommer les agresseurs, surtout lorsqu’ils viennent de l’immigration.

Laisser un commentaire