L’ex-agent des impôts détourne 300.000 euros, il écope de 18 mois avec sursis

A Biarritz, un ancien agent des impôts s’était construit un joli train de vie aux frais de la princesse.
Au cours des années 2000, cet homme possédait une entreprise de peinture qui a fait faillite. A l’audience, l’escroc s’est dit à cette époque « criblé de dettes » et harcelé par ses créanciers. Dans la foulée, il réussit le concours d’agent des impôts de catégorie C. En tant que membre des impôts, a détourné un total de 300.000 euros.

Avec des versements réguliers de 2.000 à 3.000 euros par mois, le « malheureux » a pu se renflouer dans un premier temps, puis s’offrir grâce à l’argent public, nouvelles voitures, voyages et grands crus.
Ce mois-ci, il a été depuis jugé et condamné au tribunal de Bayonne à rembourser les sommes détournées et à 18 mois de prison avec sursis. La Justice lui a d’ores et déjà prélevé 100.00 euros sur son compte.

Laisser un commentaire