Strasbourg: Un livreur Deliveroo refuse de servir des restaurants casher

Mise à jour du 13/01/2020 : D’après Valeurs Actuelles: le livreur Deliveroo de Strasbourg ayant refusé de « livrer aux juifs » de la nourriture casher a été arrêté. De nationalité algérienne, ses papiers ne sont pas en règle. Il va, nous dit-on, être expulsé.

La scène innommable, se passe à Strasbourg, le jeudi 7 janvier 2021. Elle est rapportée par Les Dernières Nouvelles d’Alsace*. Un livreur Deliveroo se rend dans un restaurant pour récupérer des repas à livrer. L’individu a demandé « quelle était la spécialité du restaurant », et quand on lui a répondu « la cuisine israélienne », il a répondu : « Je ne sers pas les juifs », puis ‘Voilà, c’est annulé’. Le même dérapage s’est reproduit quelques minutes plus tard, dans un autre restaurant casher.


Pour la plate-forme, il s’agit d' »incident »

Une plainte a été déposée, par Maître Raphaël Nisand pour le compte du BNVCA (Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitise), tout en regrettant que «les restaurateurs ne [puissent] porter plainte que contre le ou les livreurs ; Deliveroo n’est pas responsable, car n’est pas employeur», tout en demandant «que les dirigeants de Deliveroo publient une charte destinée à leur personnel, interdisant le boycott et la discrimination». De son côté, le géant du repas à domicile a régit:

« Nous prenons cet incident très au sérieux et avons immédiatement décidé de mener notre propre enquête interne, pour tirer au clair ces circonstances », a réagi l’entreprise dans un message écrit.

Deliveroo

Laisser un commentaire