Une crèche grenobloise fermée à cause des dealeurs environnants

Les dealeurs s’étaient installés au sein même de cette crèche du quartier de la Villeneuve, dans un local technique. Ce lieu, géré par la Ville et le CCAS, est devenu, au fil du temps, un lieu de tension et même de menaces. Depuis le 5 janvier 2021, la crèche collective municipale n’a pas rouvert depuis que ses intervenants ont exercé leur droit de retrait. C’est le média indépendant Place Gre’Net qui donne l’information.


La Police mise en cause par la mairie

Les enfants ainsi pénalisés ont été réparti dans 5 autres structures de la ville. Pour l’adjointe à la tranquillité publique: «Il n’y a pas eu de rupture de service, ce n’est pas un recul du service public».
Mais le plus renversant dans cette histoire, c’est l’origine de la violence vue par la mairie écologiste; «la présence policière entraîne souvent une volonté d’occupation et des provocations». C’est donc la faute à la police?

Sur ce thème, voir aussi: des élèves de maternelles jouent avec de la cocaïne.

Laisser un commentaire