Selon un sondage de l’IFOP, 74% des musulmans de moins de 25 ans font passer l’Islam avant les lois de la république

Cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, Charlie Hebdo a publié un sondage de l’IFOP qui fait froid dans le dos. Si la condamnation « totalement » des auteurs des attentats de Charlie s’élève à 88% dans l’ensemble des français, ce chiffre tombe à 72% pour les musulmans, et 62% pour les musulmans de 15 à 24 ans.

La charia avant Charlie ?

Voici le détail des chiffres de cette enquête:

Plus grave encore, selon ce sondage, 40% des musulmans et 74% des musulmans de – de 25 ans font passer leur foi avant la loi.

On le voit, les résultats de ce sondage laisse à voir l’impact de l’endoctrinement anti-français chez nos compatriotes musulmans (voir aussi: les territoires gagnés de l’Islamisme).

Un commentaire

  1. Que l’on applique leur chère chari’a, dans sa version saoudienne, à ces seuls braves gens, à l’exclusion de ceux qu’ils voient comme des « mécréants ». Ca va vite en calmer la plupart😁

Laisser un commentaire