Un sénateur LR questionne les moyens délirants alloués à Bayrou au Haut Commissariat au Plan

Le sénateur LR des Français de l’étranger Damien Regnard interroge le Premier ministre Jean Castex sur la question du détail du budget et du champ et de la durée de l’intervention du Haut-Commissariat au plan (dont le premier rapport a d’ores et déjà fait un flop), le « machin » créé par Emmanuel Macron et confié à son ami François Bayrou et qui recycle des centaines de conseillers issus des rangs de France Stratégie, secondé par une myriade de consultants. Logé dans le somptueux Hôtel de Beistegui rue de Constantine, cet organisme est d’un fonctionnement « transversal » et permet à son président d’intervenir à sa guise dans la Débat Public.
La réponse du Premier ministre est attendue avant la mi-février.

Laisser un commentaire