AccueilPolitiqueGauchismeLa nausée: quand la ministre Marlène Schiappa fait l'éloge de Léon Trotski

La nausée: quand la ministre Marlène Schiappa fait l’éloge de Léon Trotski

La ministre déléguée à la citoyenneté Marlène Schiappa a eu besoin de défendre le Préfet de police de Paris Didier Lallement qui a utilisé une phrase du sanguinaire Léon Trotski, le créateur de la police politique de l’URSS. Auquel on doit des « phrases très inspirantes » pour reprendre l’expression de la ministre comme celle-ci par exemple :

Toute résistance peut être surmontée par ce seul mot: « fusiller » !

Le coup de gueule de François-Xavier Bellamy en direct sur CNews

La tentation totalitaire

Cette culture de la tyrannie rappelle infiniment le tweet qui rend un hommage exalté d’Anne Hidalgo (NDLR: future candidate contre Emmanuel Macron?) le 28 décembre 2017: « Avec l’exposition Le CHE à Paris, la capitale rend hommage à une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique. »

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote(s): 0

Soyez la première/le premier à voter

Thomas Yves
Thomas Yves
Responsable éditorial de la Droite au coeur depuis 2020. Intérêts: livres, politique, géopolitique, économie, déconstruction, séparatisme islamique.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :