(Vidéo) Macron creuse les déficits encore plus que Hollande dans le seul but de se représenter

Les ministre de l’économie et des comptes publics l’ont annoncé, les crédits des ministères vont s’envoler de 10,8 milliards d’euros dans le prochain budget dont la discussion commence dans quelques semaines. Mais promis, juré, cela aurait dû être deux fois plus. Youpi, la France est donc sauvée. Et dans la majorité, on se félicite de ces « investissements d’avenir » qui vont se rajouter aux 10,8 milliards supplémentaires de dépenses courantes de l’Etat. On vous le disait déjà, Macron a embauché des fonctionnaires au lieu de réduire leur nombre. Un tableau apocalyptique.


Macron a plombé la France en 3 ans autant que Hollande en deux ans

A la fin des courses, la dépense publique a explosée sous Emmanuel Macron, encore plus vite que sous François Hollande, c’est dire. Il autant ouvert les robinets que le mandat complet de son prédécesseur et mentor en l’espace de trois ans. Quand au déficit public, il devrait être sous les 9% du PIB, ce qui est présenté comme une victoire. Ainsi, pour Bruno Le Maire, nous revenons à une « situation normale ». Avec une hausse de 500 milliards d’euros de dette depuis 2017, Pas sûr que nos amis allemands aient la même définition du mot « normal ».

Laisser un commentaire