AccueilMédiasJean-Michel Aphatie, de garçon de café à qu'a fait ce garçon?

Jean-Michel Aphatie, de garçon de café à qu’a fait ce garçon?

Jean-Michel Aphatie est né de parents cafetiers en 1958 dans les Pyrénées Atlantiques à Moncayolle-Larrorry-Mendibieu (moins de 400 habitants). Elève moyen, il quitte l’école à 14 ans et cumulera les petits boulots pendant quelques années: épicier, vendeur de voitures, garçon de café…

Par lassitude, il décide de reprendre ses études et obtient son BAC à l’âge de 24 ans suivi d’un diplôme de journaliste à l’IUT de Bordeaux avec une Maîtrise de Droit. C’est en 1981, lors de l’élection présidentielle de François Mitterrand qu’il se passionne pour le journalisme; il trouve enfin sa voie, il sera journaliste politique!

Sur ses convictions politiques, il déclare en 2009 :

«  J’AI ÉTÉ DE GAUCHE ET JE N’AI JAMAIS ÉTÉ DE DROITE ».

Jean-Michel Aphatie – février 2009

Cette déclaration montre la fierté d’être ou d’avoir été de gauche et indique par avance l’impossibilité de devenir un jour de droite. Ce serait outrancier, inadmissible!


La gauche, c’est le camp du bien

D’ailleurs, la moindre dérive, le moindre « faux pas » de la gauche vers la droite est immédiatement assimilé à une extrêmedroitisation. Jean-Michel Aphatie se réclamait de gauche comme tous les intellectuels et les journalistes. Si une brebis « se droitise » ou plutôt dénonce le wokisme ou la cancel culture, elle est immédiatement traitée de facho et ostracisé à la seconde même, devenant ainsi une brebis galeuse.
Ainsi, le philosophe Alain Finkelkraut a été remisé au placard de LCI après avoir pris la défense d’Olivier Duhamel lorsque que celui-ci fut accusé d’avoir agressé sexuellement le frère jumeau de Camille Kouchner. Il posa simplement la question suivante : « y a t-il eu consentement ou non? » Et de préciser qu’à 13 ans, on est adolescent.
Pour les journalistes de gauche, on n’a pas le droit de poser une telle question alors qu’en 1977 le journal Le Monde avait publié la pétition de Gabriel Matzneff «dépénaliser le crime pédophilique», avec comme signataires les intellectuels de gauche «Aragon, le couple Sartre-Beauvoir, Barthes, Glucksmann, Deleuze & Guattari, Châtelet, Sollers, Henric,  mais aussi Jack Lang, Bernard Kouchner, etc.». Le chroniqueur de LCI n’en était pas à son coup d’essai, des pensées similaires auraient pu mettre la puce à l’oreille à la chaine d’info lorsqu’il défendit Roman Polanski en justifiant que la plaignante posait nue pour Vogue Homme.

Autre exemple, le journal Le Monde accuse Michel Onfray d’être passé de la gauche à l’extrême droite, tout le long de son article du 23 mai 2020 intitulé: « Michel Onfray séduit les milieux d’extrême droite ». Avec comme sous-titre: « Parmi ses premiers soutiens, l’on compte de nombreuses figures de la droite de la droite. »

Elle est bien belle la gauche qui se dit tolérante et ouverte à la différence!


La gauche et l’argent

Il travaillera pour les grands journaux: Politis, Libération, le JDD, le Parisien, l’Express, Le Monde. Il alternera avec la radio, France Inter, RTL (L’Invité et Le Grand Jury), deviendra chroniqueur chez Marc-Olivier Fogiel dans l’émission « on ne peut pas plaire à tout le monde » et gagnera 21.000 € par mois au Grand Journal de Canal Plus. Puis, il apparaîtra sur Europe 1, BFM TV, France Info, France 5 et enfin LCI.
Pour la gauche caviar comme on l’appelle, la gauche représente le bien et la droite représente le mal. C’est pourquoi, Jean-Michel Aphatie refusa catégoriquement de débattre avec Eric Zemmour sur CNEWS. Ne vous y trompez pas, de Marcel Pagnol, il ne garde que l’accent! Le ton assassin de Jean-Michel Aphatie est reconnaissable entre mille! Comme lorsqu’il parle de Zemmour comme s’il avait la peste, le traitant de « cochon de la pensée » et son livre de « merde ». Pour le journaliste basque, le candidat reconquête est un anti-islam, un anti-musulman et un anti-France.

Les sujets tabous de la gauche explosent au grand jour avec l’arrivée tonitruante d’un certain Eric Zemmour. Pour ce dernier, qui dit immigration, dit islam, dit islamisation. De même, sur le thème de la famille, qui dit dit mariage pour tous, dit PMA pour toutes, dit GPA. La gauche ferme les yeux et feint de croire que le passage de l’un à l’autre est totalement hermétique.


Allons enfants de l’aphatie!

Hier, Jean-Michel Aphatie a dévoilé son podcast #allonslesenfantsdelaphatie sur les réseaux sociaux pour que les français et en particulier les jeunes puissent mieux appréhender une élection Présidentielle car le désintérêt pour la politique est grandissant: 57% des français ne connaissent pas encore la date des élections présidentielles, ce chiffre dit tout !


Les polémiques d’Aphatie

Le journaliste star ne manque jamais une occasion de faire parler de lui, comme quand il explique que le Soldat inconnu n’était pas forcément français ou qu’il faut raser le Château de Versailles. Il a dit que le voile islamique était semblable à une casquette et un chapeau. Pour critiquer Valérie Pécresse, il a tenté d’expliquer que le passer le « Kärcher » dans une cité, c’est raciste. Enfin, aveuglé par sa haine de Zemmour, il a lâché que les gens autour de Zemmour sont « des français de chez les français ».

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de vote(s): 12

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

2 Commentaires

  1. je ne comprend même pas que l’on puisse faire cas de telles inepties mais je lui dit merci car il m’a fait quitter LCI lorsqu’il y est rentré en remplaçant Lejeune, qui lui était très intéressant.

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

+
%d blogueurs aiment cette page :