Déconfinement J-6: Hidalgo contre Dati

A la même heure ce matin, Rachida Dadi, maire LR du 7ème arrondissement de Paris, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, quand Anne Hidalgo, Maire de Paris, était interviewée par Elisabeth Martichoux sur LCI. On peut le constater, la course aux municipales reprend de plus belle.

Pour Rachi Dati, ce qui est primordial, c’est la reprise de l’école, la relance économique et la reprise des transports. Elle s’inquiète qu’à quelques jours du déconfinement, les élus n’aient toujours pas plus de précision, de clarté, et de constance. Les messages du Premier Ministre sont contredits au sein même du gouvernement. Anne Hidalgo, de son côté, défend bec et ongles le travail qu’elle réalise pour assurer une rentrée des classes le 14 mai à Paris. Si Rachida Dati était Sénatrice, elle se serait abstenue hier sur la question du déconfinement…même si bien sûr, « La France ne peut pas rester indéfiniment confinée »


L’école, une question de fond qui les divise

Rachida Dati s’interroge à haute voix: « Le premier principe énoncé par le gouvernement était une reprise progressive« « qui s’est transformée en volontariat. Le volontariat, c’est le contraire de l’obligation scolaire« . Anne Hidalgo indique qu’« il y aura des publics prioritaires, comme les enfants de soignants, des personnes en 2e et 3e ligne, comme les agents de la RATP, les commerces alimentaires » Il y aura des critères sociaux (handicap, décrochage) et aussi des rentrées par niveaux des élèves (encore en discussion avec le Rectorat). Elle effectuera des tests PCR pour les agents de la ville, elle testera les enfants au moment de la reprise, « pas pile à l’ouverture », et cela en collaboration avec la médecine scolaire. Beaucoup de discussions sont encore inachevées à ce jour et il reste juste une bonne semaine… Ce soir, suite aux sondages réalisés auprès des parents, elle conaîtra le nombre d’enfants qui entreront en classe, c’est à dire les « volontaires« .


Les masques, la question qui fait mal

Nous avions déjà évoqué la question des masques au niveau national, mais au niveau de la ville de paris, la situation est pire. Elisabeth Martichoux fait remarquer à Anne Hidalgo : « début avril , vous aviez dit que 500.000 masques arriveraient le 30 avril, où sont ces masques« , …« ils ne sont toujours pas là mais, on les fabrique, ils sont en cours », c’est la phrase que l’on entend depuis deux mois… Mais, « A partir du 7 mai, un système de contre-marque sera mis en place avec les pharmacies, il sera retiré sur le site internet de la ville et permettra de retirer les masques gratuitement. Ainsi, le 7 mai, 280.000 masques seront disponibles, puis le 11 mai, 280 000 masques et enfin le 8 juin: 1.640.000 masques ». Comment-fait-on en juin pour prendre les transports avec un masque obligatoire? Rachida Dati confirme que oui, il faudrait les rendre obligatoire dans l’espace public, mais comme on n’en n’a pas pas assez, on ne peut pas le rendre obligatoires.


Les élections municipales

Pour de nombreux maires non élus au 1er tour des Municipales du 15 mars 2020, la sortie de crise du coronavirus est un enjeu électoral majeur. Rachida Dati n’hésite pas à attaquer sa rivale: « On aurait pu profiter de ce confinement pour nettoyer Paris » ou encore de constater: « toutes les grandes villes, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse ont fait adopter un budget pour la crise sauf une seule grande ville, Paris »

Quand Anne Hidalgo se veut rassurante sur la méthode déployée, Rachida Dati d’enfoncer le clou : « certains laboratoires parlent de pénurie d’écouvillon et de tests« .

Qui sera la gagnante de cette bataille, on ne sait pas, mais, elle risque de durer plus longtemps que prévu!

Un commentaire

  1. la future ex maire de Paris il faut qu’elle s’ explique comment va t’ elle faire pour la pollution , avec beaucoup moins de monde dans les transports publics, en temps normal ( 5 millions d’ usagers part jours) le vélo ou encore la trottinette OK , et le covoiturage qui va augmenté 2 personnes par véhicule en plus les gens vont prendre leur véhicule perso pour plus de sécurité sans parlé des 2 grands aéroports parisien qui vont rouvrir, bonjour au retour de l’ air pure rien qu’a Orly plus de 600 avions qui atterries et décolles.

Laisser un commentaire