Intervention de Claude Malhuret au Sénat

Certaines paroles sont plus légitimes que d’autres dans le débat politique. Claude Malhuret est sénateur de l’Allier et président du groupe Les Indépendants-République et territoires. Mais il est également médecin épidémiologiste, et ancien président de Médecins sans frontières, et livre un réquisitoire cinglant contre les ennemis de la liberté dans son intervention au Sénat:

« Je revois encore le professeur Mélenchon, de la faculté de médecine de La Havane, pointer sur vous un doigt vengeur et vous lancer d’une voix de stentor « Il y aura un deuxième pic de l’épidémie et vous le savez »

Il fustige ceux qui réclame le retour de Marx pour réguler le monde d’après :

« Le problème du coronavirus n’est pas une maladie de la mondialisation, mais c’est une maladie tout court »

Et enfin, concernant le déconfinement, qui estime que la crise économique de faire plus de victimes que le virus:

« C’est bien dans l’Asie du Sud qu’il faut regarder si l’on veut réussir le déconfinement, et en tous cas pas chez les dictateurs ». (…) faire confiance aux Français. Ils ont montré, personne ne l’aurait parié, qu’ils étaient capables aussi bien que des Coréens ou des Allemands, de respecter un confinement drastique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s