L’immigration a coûté 6,6 milliards à la France en 2019

C’est un rapport tout ce qu’il y a de plus officiel: Pour la Cour des Comptes, dirigée par un socialiste, Didier Migaud, tout ou presque dysfonctionne dans l’entrée, l’accueil et le séjour des étrangers en France. L’éloignement de clandestins n’était pas opérant avant même la crise du Covid-19.

Dans un audit inquiétant, les « Sages » chiffrent le coût de l’immigration à 6,6 milliards d’euros en 2019. Ainsi, la France a délivré 276.576 premiers titres de séjour à des ressortissants non européens soit une augmentation de 38% depuis les années Sarkozy. Le Figaro


Le cout des jeunes mineurs isolés: 2 milliards d’euros par an

41.000 jeunes sur notre territoire, dont 95% de jeunes hommes étrangers, principalement d’Afrique subsaharienne, qui se trouvent en France sans adulte responsable, coûte 2 milliards d’euros par an, selon les départements dont s’est la charge. En cas de doute sur l’âge, les préfectures peuvent être sollicité pour faire une vérification sur la base de données biométriques, mais certains départements, dont Paris, refusent d’appliquer ce décret par pure idéologie. Ces mineurs ou supposés comme tels sont à la charge de l’Aide Sociale à l’Enfance, qui a constaté un bond depuis les vagues migratoires de 2015 à aujourd’hui. Les départements français déboursent 50.000 euros par mineur et par an pour ces mineurs non accompagnés. Cette somme couvre le logement, la nourriture, les frais d’éducation et de formation. L’État ne rembourse aux départements qu’une part modique de cette somme. (Source)
Et ces dizaines de milliers d’hommes jeunes, il faut les placer quelque part…


Accueil des jeunes: des centres à gogo

Sur le terrain, les maires sont souvent mis devant le fait accompli. A l’image du maire de Saint-Bauzille de Putois dans le Sud, le 4 mai 2020, (qui ne s’est pas représenté), et à qui le Préfet a imposé, lui que le Préfet précédent avait contraint en 2016 à ouvrir un Centre d’accueil et d’orientation (CAO) avec 35 migrants pendant un an, l’ouverture d’un centre pour mineurs non accompagné (CADA) dans son village de 2000 habitants (France Bleu)


Le coût de l’Aide médicale d’Etat: toujours plus!

L’Aide Médicale d’Etat est un autre de ces gouffres financiers qui n’a pas été remis en cause par Emmanuel Macron et sa majorité. Et pourtant, sa facture pèse lourd dans les caisses de l’Etat, un état généreux… avec les autres.


« Faciliter » l’accueil des migrants !

Dans ses conclusions, la Cour des comptes appelle, certes, et favoriser l’immigration professionnelle (qui ne représente que 40 000 titres sur la totalité annuelle) au détriment de l’immigration familiale, mais également de simplifier l’accueil des migrants (alléger la durée des procédures en préfecture). Cet avis sur la simplification est dans la droite ligne du Pacte de Marrakech pour des migrations sûres, pacte signé par Macron au début de son mandat. Source.

Laisser un commentaire