Le rapporteur de la commission d’enquête sur la gestion du coronavirus pointe le « mystère » du retard des décisions après l’alerte donnée « précocement »

Le rapporteur de la commission d’enquête du Sénat sur la gestion du Covid-19, le sénateur écologiste apparenté PS Benard Jomier, a exposé les premiers résultats des auditions de la Chambre haute des responsables et des acteurs du terrain. Et il pointe l’insondable « mystère » de la lenteur des décisions au plus haut sommet de l’Etat, alors que l’alerte a été donnée en janvier, comme le rappelait Agnès Buzyn alors qu’elle prenait la tête de la liste macroniste aux Municipales à Paris (le Figaro, 17/03/2020).
Le Canard Enchaîné parle même de décembre 2019.
On sait que gouvernement d’Edouard Philippe savait pour la pénurie de masques dès 2018.

« Notre dispositif de santé publique n’était pas prêt ».

Bernard Jomier, rapporteur au Sénat de la Commission sur la gestion du Covid19

Pour rappel, les ministres Agnès Buzyn, Olivier Véran et le Premier Ministre Edouard Philippe font l’objet d’une enquête auprès de la Cour de la Justice de la République, seule apte à juger des responsables à ce niveau de responsabilité. Ou d’irresponsabilité.


Nos articles essentiels sur le scandale des masques

  1. Quand la gestion des masques vire au carnaval (Article du 9 mai 2020)
  2. Pénurie de masques: le Gouvernement savait depuis 2018 (Article du 24 avril 2020)
  3. Le pouvoir accuse à tort la communauté scientifique sur «l’inutilité» du masque (Article du 13 mai 2020)

Qu'avez-vous pensé du contenu de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de vote(s): 1

Soyez la première/le premier à voter

veroniquemarcq
veroniquemarcq
Spécialiste des questions de santé, de justice et de sujets sociétaux.
Autres articles de cette catégorie:

Laisser un commentaire

Articles les + populaires

  • STATISTIQUES DU SITE

    • 1 004 717 visites depuis le 21 avril 2020
%d blogueurs aiment cette page :