(Vidéo) Soutien à Zineb El Rhazoui, menacée de mort par les islamistes français

L’ancienne contributrice de Charlie Hebdo, Zineb El Rhazoui, 28 ans, concentre l’ire de la nébuleuse islamiste sur notre territoire. Si elle vit sous protection policière, et qu’elle rêve de pouvoir boire au café toute seule comme tout un chacun (voir notre article à occasion de l’ouverture du procès de l’Attentat de Charlie), périodiquement ses propos vigoureux pour défendre une critique (et une réforme) de l’Islam lui valent de nouvelles menaces, chaque fois plus violentes.

Lundi 14 septembre 2020, invitée à commenter sur LCI la polémique autour d’une jeune fille voilée, Imane Boune, qui dispensait des cours de cuisine sur BFMTV, elle a eu le tort aux yeux de ses adversaires idéologiques de dévoiler la face prosélyte et radicale de celle-ci.

Il s’agit, selon Zineb El Rhazoui, d’ «une militante islamiste, extrêmement prosélyte et radicale», qui fait la promotion d’un Islam rigoriste. Elle a également rappelée que «le voile est l’emblème de l’idéologie islamiste».

Dans les secondes qui ont suivies, une avalanche de menaces se sont abattues sur elle. L’avocat de Zineb, Thibault de Montbrial, a recensé sur Twitter quelques-unes de ces écrits inacceptables: «J’ai envie de la décapiter à coups de hache», «Je vais la brûler cette connasse»«Poussez-là sous un train putain»«Qu’on lui coupe la tête à cette salope». (voir ci-dessous)

Avant elle, c’était la journaliste Judith Waintraub qui avait été la cible de menace pour avoir commentée cette même vidéo. Zineb voit dans ces messages la preuve éclatante que son combat est juste et nécessaire. Elle décalre à tous ses soutiens (dont la Droite au coeur) :

« A tous ceux qui me soutiennent, réagissez si vous ne voulez pas que vos messages de soutien se transforment en messages de deuil. Je tiens les dirigeants de ce pays pour responsables de ce qui m’arrive ou m’arrivera »

Zineb El Rhazoui, sur Twitter, 15/09/2020

Laisser un commentaire