Aide médicale d’état: Avec Macron, la France aux petits soins pour les clandestins…

…mais n’a plus d’argent pour ses concitoyens. Alain Joyandet, sénateur Les Républicains de la Haute-Saône, a fait adopter fin 2019 à la Chambre Haute un amendement réduisant de 300 millions d’euros les crédits affectés au financement de l’aide médicale de l’Etat (AME), qui approchait à l’époque le milliard d’euros, destinée à la prise en charge des soins délivrés aux étrangers en situation irrégulière.

L’Assemblée Nationale a défait cette mesure de bon sens en fermant les yeux sur la hausse continuelle de ces crédits pour cette gabegie incroyable. Un schéma valant mieux qu’un long discours, voici les chiffres de l’envol de l’AME en France.

Laisser un commentaire