La thèse de cet élu vert de Paris: Le terroriste de la rue Appert « victime d’un appartement vétuste ou d’un mauvais hôtel »

Les victimes de l’attaque terroriste de la rue Nicolas Appert le 25 septembre 2020 ainsi que tous les parisiens qui votent écologiste seront ravis d’apprendre que d’après cet élu, adepte de la culture de l’excuse et de la repentance au carré, c’est la faute au manque d’argent investis.
Rappelons simplement que les départements dépensent 50.000 euros par an pour chaque jeune (Libération, chiffres de 2018).
Investis dans ce menteur, fraudeur et islamiste et dont, le père et tout le village dont il est originaire, Mandi Bahauddin, se sont récemment réjouis de ses actes en souhaitant que ses autres enfants fassent pareil.

«[Le Père] est fier de son fils, et (…) même tout son village est fier de lui». (…) «ce jeune est célébré en tant que héros et tous les habitants de son village félicitent son père».

Libération, check news, 30/09/2020

A vomir, tout simplement.

Laisser un commentaire