Un an de prison pour un pédophile de 19 ans déjà condamné en 2017 par le tribunal pour enfants

Cet été, ce jeune de 19 ans s’enfermait dans les toilettes d’une mère d’une fillette de 5 ans qu’il était censé garder pour montrer à l’enfant comment le masturber et de lui réclamer une fellation. Sous l’influence du cannabis au moment des faits, il se défend d’une formule lapidaire devant le juge:

« Souvent quand je fume, j’ai des envies ».

Le pédophile condamné par le tribunal de Laval le 1er octobre 2020

L’individu est en état de récidive, puisqu’il avait été condamné en 2017 pour des faits similaires. Il a également admis être un consommateur régulier de vidéos pornographiques avec des mineurs.
Le tribunal correctionnel de Laval l’a condamné jeudi 1er octobre 2020 à un an (!) de la prison, l’inscription au fichier des délinquants sexuel, assortis de cinq ans de suivi socio-judiciaire. Et pour la petite fille, un traumatisme à vie.

Un commentaire

  1. S’il ne s’agissait que de moi, je vous affirme que lui aussi aurait un traumatisme à vie, difficile à réparer……. voire impossible mais qui empêcherait toute tentative de récidive !

Laisser un commentaire